La dette grecque est illégitime

logo-cacLe Collectif citoyen pour un audit de la dette publique vient de faire paraître un rapport accablant sur l’illégitimité de la dette grecque.

Ce «petit guide contre les bobards médiatiques» sera précieux à toutes celles et tous ceux qui veulent apporter leur aide au peuple grec, en lutte contre les politiques libérales, en relayant une information vraie auprès de la population.

En voici l’introduction :

«Malgré l’ingérence et la pression des dirigeants de l’Union Européenne, le peuple grec a décidé de prendre courageusement son destin en main et d’en finir avec les politiques d’austérité qui ont plongé le pays dans la misère et la récession. Dans les pays victimes de  la Troïka, mais aussi  dans de nombreux autres pays européens, cette victoire est perçue comme un formidable encouragement à lutter pour mettre un terme à des politiques profitables aux marchés financiers et désastreuses pour les populations.

Mais déjà les grands médias relaient l’idée absurde selon laquelle l’annulation de la dette grecque « coûterait 600 euros à chaque contribuable français ». À mesure que les négociations vont se durcir entre la Grèce et la Troïka, la propagande va s’intensifier et notre travail d’éducation populaire sur la question de la dette publique va devenir de plus en plus décisif. Ces réponses aux idées reçues sur la dette grecque ont vocation à y contribuer.»

Lire la suite sur le site du Collectif citoyen pour un audit de la dette publique

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *