Grèce : Alexis Tsipras affiche son obéissance totale aux créanciers

Pour préparer la conférence de Stathis Kouvelakis, une lecture possible, celle du dernier article de Romaric Godin sur La Tribune.

Le titre est malheureusement d’une pertinente éloquence !

« Le premier ministre grec a remanié son gouvernement en excluant les quelques récalcitrants et revu son objectif de restructuration de la dette à la baisse. Son objectif semble désormais celui d’accepter rapidement les demandes des créanciers pour obtenir une victoire de façade sur le terrain de la dette. Et remonter dans les sondages.

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *