Comprendre et expliquer pour être crédible !

  • bandeaug1

Plus de soixante-dix personnes ont assisté à la conférence de Stathis Kouvelakis, organisée en partenariat par le collectif et l’association L’EclairCit.
Devant 70 personnes, Stathis Kouvelakis a dressé, avec beaucoup de pédagogie et de gentillesse, un portrait accablant de la situation que vivent les Grecs aujourd’hui, tant sur le plan économique, politique que moral.
Devant un public médusé, il a expliqué les mécanismes des mémorandums qui entraînent la dépossession totale de la souveraineté de l’Etat grec. Trimestre après trimestre, ministère par ministère, dans tous les recoins de la vie politique, la Troïka impose sa loi. Jusqu’au Trésor public qui est géré par une agence indépendante, sans aucun contrôle parlementaire.
L’Etat grec est sous occupation, la détresse est immense et la misère s’aggrave.
Stathis nous a démontré à quel point un pays de l’UE qui a voulu mettre en place un programme progressiste, a été aussitôt verrouillé et dépossédé de ses droits.
Il a souligné à quel point il est essentiel de comprendre pourquoi l’espoir soulevé par Syriza s’est terminé par une capitulation aussi totale, afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs et d’être en mesure de proposer une alternative crédible contre les politiques libérales. Pour lui, la seule solution est l’établissement d’un plan précis de sortie de la zone euro.
Information sur ce que les media laissent dans l’ombre, envie de solidarité, réflexion sur l’euro et les politiques européennes, c’est tout cela, entre autres, dont le débat passionnant qui a suivi  a permis l’expression…
Merci donc à Stathis pour cette contribution à notre effort de solidarité avec le peuple grec…

Quelques photos et l’enregistrement de la conférence.

 

img_8495

Clic pour écouter la conférence de Stathis

 

Clic pour écouter les questions réponses

Il est possible de podcaster l’enregistrement en .mp3 de la conférence sur le site de l’bandeaug1(Les liens de téléchargement sont au bas de l’article.)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *