PLUS DE 3000 EMPLOYÉS SANS SALAIRE DANS LES HOPITAUX GRECS !

Constant Kaimakis

01/06/2017

Selon le quotidien grec TA NEA , les 3150 employés recrutés depuis le début de l’année par l’OAED ( Pôle Emploi), afin de répondre aux besoins permanents dans les hôpitaux publics du pays pendant 12 mois se retrouveraient sans salaire … et pour certains depuis quatre mois !
L’ autre problème qui touche les personnels hospitaliers est la question du « travail flexible ». En effet, en septembre prochain, environ 830 médecins auxiliaires devraient voir leur contrat de travail prendre fin… En même temps, les hôpitaux publics manquent de personnel médical permanent, la pénurie atteint actuellement 6500 postes dans tout le pays, en particulier pour les spécialistes dont l’âge moyen est de 60 ans. Pendant ce temps, on estime le « trou noir » dans le personnel infirmier à 20 000 postes vacants… Cette crise est de plus accentuée par le départ à l’étranger de nombreux jeunes scientifiques: on estime que 18000 médecins (spécialistes et stagiaires) offrent déjà leurs services dans les hôpitaux d’autres pays.
Dans ces conditions, L’Union syndicale des médecins d’Athènes a décidé une journée de mobilisation le mercredi 14 Juin avec un rassemblement devant le ministère de la Santé pour exiger le recrutement de personnel permanent. De plus, le Syndicat des employés hospitaliers a lancé ce jour là un mot d’ordre d’arrêt de travail (11 h – 15 heures) pour l’ensemble du personnel auxiliaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *